Docu – Sébastien, l’imitateur caméléon

En 2007, un inconnu prénommé Joseph Lubsky vient évoquer sur le plateau de On n’est pas couché, son premier roman, La cellule de Zarkane.

640948

Personne ne reconnaît, derrière l’homme chauve portant lunettes et petite moustache, l’un des plus populaires animateurs du PAF. Pourtant, Patrick Sébastien a, dès ses débuts, fait du grimage sa marque de fabrique.

Depuis, le producteur-présentateur-chanteur-humoriste-réalisateur… n’a cessé de se glisser dans la peau des célébrités les plus diverses. C’est cet imitateur chevronné que suit ici le réalisateur Vincent de Hollogne.

Notamment dans la tournée de son spectacle Imitations et confidences, sorte de retour à ses premières amours. Entre les images d’archives, où l’on (re)découvre Patrick Sébastien en Bourvil, de Funès ou Coluche et ses dernières trouvailles d’artiste illusionniste, le caméléon délivre ses plaisirs comme ses techniques.

Un bal masqué donné en l’honneur d’un drôle de type, souvent décrié mais bourré de ressources.

Sur le même sujet
Plus d'actualité