Docu – Sandrine Bonnaire, actrice de sa vie

S’il y a bien une actrice qui rayonne, c’est Sandrine Bonnaire. Pour preuve, ce chouette portrait à son image: sincère, joyeux, vivant.

511165

Au premier regard, c’est son radieux sourire qui retient l’attention. Celui que révèle Maurice Pialat lorsqu’il lui offre son premier grand rôle dans À nos amours, pour lequel elle obtient d’ailleurs le césar du meilleur espoir. Sandrine Bonnaire a alors 16 ans, ne connaît rien au cinéma et crève l’écran par son naturel et son incroyable force de vie. Près de quarante ans plus tard, le sourire est toujours là, aussi franc et contagieux. La jeune fille, qui avait quitté l’école à 15 ans, a tout appris par son métier sans s’éloigner de "son" essentiel.

Elle qui voulait tant être regardée – dans une famille de onze enfants, l’attention vient parfois à manquer – a également appris à observer les autres. Après Elle s’appelle Sabine, très beau documentaire consacré à sa jeune sœur atteinte de psychose infantile avec comportements autistiques, son premier long métrage de fiction s’apprête à débarquer sur les écrans. Très remarqué lors du dernier festival de Cannes, J’enrage de son absence (à voir dès le 31 octobre) s’inspire librement d’un pan de la vie de sa mère… et de l’homme qu’elle n’a pas pu épouser. Les racines, toujours. "Les gens qui m’ont influencée, comme Pialat, sont partis de leur vie pour créer, résume Sandrine Bonnaire. Comme eux, je ne peux pas me détacher de mon histoire. Créer, c’est rassembler les choses essentielles de la vie."

C’est également l’occasion de montrer une autre facette de celle qui s’est souvent investie dans des films austères: une nature intuitive et spontanée, rieuse, qui cherche avant tout à "imprimer le temps joyeux du moment". Joyeuse, généreuse et formidablement vivante, c’est ainsi qu’elle apparaît tout au long de cet enthousiasmant documentaire. Du diamant brut qu’avait révélé Pialat, on y perçoit encore l’éclat, embelli par l’expérience, l’amour et l’ouverture aux autres. Un beau regard, posé sur une belle personne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité