Docu – Printemps sous surveillance

Après avoir exploré la galaxie, la science revient à l'essentiel: la Terre et les mystères de Dame Nature.

351631

Copernic ou Galilée ont mis un paquet de temps à comprendre pourquoi il y avait des changements de saisons. Une fois l’explication trouvée (ah, cette "banale" rotation de la Terre…), d’autres scientifiques ont pris le relais pour analyser la manière dont la nature s’adaptait, se métamorphosait et permettait à tous ses hôtes (organismes vivants, végétaux, etc.) de survivre à n’importe quel climat.

Aujourd’hui, on a donc l’impression qu’il n’y a plus grand-chose à découvrir de notre environnement. Il a pourtant encore beaucoup de secrets en stock.

Quand s’installe le printemps ou que revient l’hiver, il se produit des milliers de petits phénomènes a priori anodins, mais qui ont le don de questionner une science qui surveille de très près l’évolution des espèces, des arbres et même des brins d’herbe.

Le documentaire Printemps sous surveillance part d’un constat interpellant. Nous sommes au XXIe siècle et, après avoir exploré la Lune, nous nous apprêtons à gagner Mars, tout en lorgnant déjà sur les autres galaxies.

Mais si on commençait, d’abord, par maîtriser les phénomènes qui se jouent ici-bas… D’autant que les changements climatiques que nous connaissons sont en train de donner un autre visage à notre habitat naturel. Les scientifiques, heureusement, l’ont bien compris.

Et ils ont décidé de garder les pieds sur terre le temps d’étudier tous ces changements qui nous attendent. À l’expression "Il n’y a plus de saisons!", ils nous répondent: "C’est qu’il y a une raison".

En se basant à la fois sur les savoirs du Moyen Âge et les techniques d’observation ultramodernes, ils se livrent à une analyse inédite du cycle saisonnier. Inutile de préciser que leur démarche se révèle passionnante, fascinante et troublante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité