Docu – Noire finance (1 & 2)

Un peu après l'éclatement de la crise des subprimes, Alan Greenspan, ancien patron de la Réserve fédérale américaine, a témoigné devant le Congrès. 

511197

Piteusement, il dut reconnaître, à demi-mot, qu’il n’avait aucune connaissance théorique de l’incroyable monstre financier qui s’était créé durant son règne. Comment en est-on arrivé à ce niveau d’incurie? Noire finance, fresque éclairante au didactisme appuyé, remonte au krach de 1929 pour expliquer comment on passe d’une crise boursière à un bourbier mondial.

Avec des témoignages comme celui de l’anthropologue et commentateur économique Paul Jorion ou de l’économiste Michel Aglietta, ce docuparcourt la seconde moitié du vingtième siècle, ère de l’argent roi, en quête des nombreuses étapes de la dérégulation totale des marchés financiers. Un chiffre vient couronner le tout: 95 milliards de dollars. C’est le salaire des principaux dirigeants financiers mondiaux. Le dégât économique qu’ils ont engendré s’élève, lui, à plus de 1.000 milliards.

Sur le même sujet
Plus d'actualité