Docu – Les combattants de la paix

Bassam Aramin et Rami Elhanan partagent le même destin. Tous deux ont fait partie des commandos. L'un en Palestine, l'autre en Israël. 

505912

Chacun a fermé les yeux sur ce qu’il se passait de l’autre côté. Sauf qu’un jour, tout a basculé, forcément. Rami et Bassam ont chacun perdu une fille.

Deux terroristes se sont fait exploser en emportant l’une, au moment précis où un soldat a tiré une balle dans la tête de l’autre. Depuis, les deux hommes se fréquentent et essaient de se comprendre. Parfois, ils sont obligés de regarder sur le petit écran, côte à côte, les horreurs que leurs deux peuples s’infligent.

Pour percer l’abcès et panser leurs plaies, ils coaniment une émission de radio et militent dans l’organisation Combattants de la paix, dont le documentaire de ce soir porte le nom. Les principes de la non-violence et de la compréhension mutuelle y sont promulgués par le théâtre, la vidéo et des visites dans les régions rurales. Puissant!

Plus d'actualité