Docu – Kadhafi mort ou vif

"Franchement, aucun d’entre nous ne s’attendait à une révolution de cette ampleur ici", avoue a posteriori le diplomate américain Gene Gretz.

350729

Ici, c’était la Libye de Mouammar Kadhafi. Dès la première vague de révoltes en Tunisie puis en Égypte, le Guide de Tripoli serre la vis. La répression s’accroît, Internet est coupé. Après un premier documentaire consacré aux relations troubles, électriques et intéressées entre Kadhafi et les pays occidentaux, Antoine Vitkine raconte cette fois la longue chute du raïs.

Le 17 février 2011, une manifestation contre l’arrestation d’un avocat à Benghazi tourne au matraquage généralisé. Excédée, la population s’empare des stocks d’armes de la ville dès le lendemain. Rapidement, la colère s’empare de Tripoli mais Kadhafi, d’abord désarçonné, entame avec force la riposte.

Alors que seule la région de Misrata est encore aux mains des rebelles, les Occidentaux, menés par un Sarkozy qui déroulait autrefois le tapis rouge à Kadhafi, décident de mener une intervention militaire. Avec la suite que l’on connaît…

Sur le même sujet
Plus d'actualité