Docu – Jean-Louis Trintignant: pourquoi que je vis?

Affirmer que Jean-Louis Trintignant est un immense comédien relève de l'euphémisme.

365432

Quand on s’est promené devant les caméras de Vadim, Truffaut, Costa-Gavras, Lelouch, Scola ou Blier, on fait forcément partie du panthéon du septième art. Voilà maintenant quinze ans pourtant que l’homme n’apparaît plus sur une affiche de cinéma.

Concentré sur le théâtre, il a déserté des plateaux sur lesquels il s’est rendu à plus de 110 reprises. Une absence éreintante. Un silence assourdissant dont l’acteur ne s’échappe qu’aujourd’hui: il est le héros du film Amour présenté à Cannes par Michael Haneke.

À cette occasion, Arte diffuse un portrait aussi passionnant que précieux, dans lequel Trintignant a accepté de confier ses pensées, ses angoisses et ses souvenirs à un vieil ami, Serge Korber. À 80 ans, il était temps que l’homme se confie enfin. Ça s’appelle Pourquoi que je vis, comme le poème de Boris Vian qui se terminait par cette réponse: "Parce que c’est joli".

Sur le même sujet
Plus d'actualité