Docu – Infrarouge: Beautés volées, l’affaire Maure

L’affaire a fait grand bruit en 2008. Au tribunal de Marseille comparaissait le docteur Michel Maure, praticien autoproclamé "meilleur chirurgien esthétique du monde", accusé par une centaine d’anciens patients d’avoir mis leur vie en danger.

511203

Et pour cause: l’homme officiait quasiment seul, dans une clinique vétuste, sans diplôme reconnu et donc, sans autorisation. L’histoire avait inspiré à Sylvie Caster un récit publié dans la très bonne revue XXI.

Avec l’aide du réalisateur Rémi Lainé, l’écrivaine transpose ici son regard sur l’affaire et, surtout, sur les victimes de Michel Maure, toutes issues d’un milieu modeste. Le documentaire se répète un peu sur la personnalité de ce triste sire dont on n’apprendra rien de plus.

Mais au-delà de ce sordide fait divers, il questionne aussi l’idée de beauté érigée en idéologie, où le regard de l’autre permet – ou empêche – de se sentir exister.

Sur le même sujet
Plus d'actualité