Docu – Fenêtre sur doc: Dans le regard d’une bête

Il y a les docs animaliers spectaculaires qui glissent leur caméra dans la narine d’une mouche ou dans la gueule d’un croco fonçant sur sa proie. 

465863

Il y a les didactiques qui décortiquent en long et en large les mœurs du tarsier ou de l’alpaga.

Il y a les numériques qui se la jouent Jurassic Park et montrent la disparition des dinosaures lors de la crise du crétacé-tertiaire. Dans le regard d’une bête n’est rien de tout cela et nous amène plutôt à questionner notre rapport à l’animal avec une approche qu’on pourrait qualifier de proximité: animaux empaillés de nos musées (la visite est "guidée" par le poète-philosophe Jacques Sojcher), oiseaux guettant des miettes de frites dans nos rues, bêtes promises à l’abattoir de Gedinne…

Avec, en fil rouge, cette lancinante interrogation: de quel droit nous octroyons-nous les pleins pouvoirs sur les autres vivants? Car ces "inférieurs" dont nous croyons tout connaître (nos armoires à classifications débordent) restent fascinants et énigmatiques. Un constat qui saute aux yeux quand Dominique Loreau les regarde et se laisse regarder par eux

Sur le même sujet
Plus d'actualité