Docu: Carnets de marche: Chine, la Grande Muraille

On dit que c’est le plus grand cimetière du monde. Tout au long de son édification, la Grande Muraille de Chine aurait causé la mort de 1 à 10 millions d’ouvriers, enterrés sur ses contreforts.

334050

À l’origine du projet, un empereur autoritaire, plutôt sans pitié, qui jeta les bases de la Chine impériale: Qin Shi Huangdi. Soucieux de préserver son autorité sur ses opposants, il avait décidé de proscrire les livres, effaçant ainsi une partie de la mémoire de son peuple.

À son sujet, Borges écrivait: "Brûler les livres et construire les fortifications est la tâche commune des princes, il n’y eut de singulier chez Qin Shi Huangdi que l’échelle sur laquelle il opéra". Poursuivie par les dynasties ultérieures, jusqu’au XVIIe siècle, la muraille serpente sur plus de 7.000 kilomètres. Comme le souligne Carnets de marche, un baroudeur pourrait s’y aventurer éternellement. Mais vivre pour l’éternité, n’était-ce pas la quête absolue de l’empereur Qin Shi Huangdi?

Sur le même sujet
Plus d'actualité