Docu: Aluminium, notre poison quotidien

Il est partout. Il est dangereux. Son numéro chimique est le treize, et il pourrait bien nous porter malheur. On l’appelle l’aluminium, mais dit comme ça, ça ne fout pas les jetons.

213393

Les produits dans lesquels on le trouve non plus. Agent levant dans le pain, farine, biscuits, saucisses, produits laitiers. Quoique, car il y en a aussi dans les vaccins, les médicaments, les colorants, le lait industriel pour nourrissons et les cosmétiques.

Comme il se doit, aucune trace n’en subsiste sur les emballages et les posologies, mais Aluminium, notre poison quotidien a mené l'enquête. Accablante. Le dosage de l’alu n’est pas réglementé, même si l’on n’est pas censé en ingérer plus d’un milligramme hebdomadaire pour chacun de nos kilos. Sous peine de quoi? De multiplier par deux ses chances de développer l'alzheimer, par exemple. Ou de contracter, à cause des vaccins, la myofasciite à macrophages, une grave maladie dégénérative.

Sur le même sujet
Plus d'actualité