[DOC] Thema: le marché de la faim

Pourquoi la faim? En trois documentaires, un panorama précis et complet d’un fléau qui perdure.

1064960

 

 

Cinquante années que les pays du Sud tentent de survivre grâce à l’aide alimentaire mondiale. Cinquante années de dépendance qui n’ont visiblement rien résolu: on estime aujourd’hui à plus d’un milliard le nombre de personnes souffrant de la faim. Le Thema de ce soir propose, en trois documentaires, d’explorer les raisons de la malnutrition et les différentes stratégies mises en œuvre pour combattre le fléau. Le titre de cette soirée spéciale est sans ambages: c’est d’abord d’économie qu’il s’agit.

En témoigne le documentaire – un poil touffu – Nourrir à tous prix qui s’intéresse aux mutations de l’aide alimentaire. Notamment à une innovation française, emblématique de cette transformation du secteur: le Plumpy’Nut, pâte nutritive destinée aux enfants atteints de malnutrition aiguë. Un nouveau moyen thérapeutique qui suscite la convoitises d’autres sociétés – c’est un marché à prendre. Mais ce type de produits n’est qu’une partie de la solution, comme le rappellent les auteurs de cette rigoureuse enquête.

Les défis, les obstacles et les écueils qu’ils pointent trouvent un très pertinent écho dans l’excellent L’aide au développement. Peter Heller y décrypte l’effet pernicieux de l’aide alimentaire en Afrique, restée particulièrement dépendante. A travers les exemples du Kenya, du Mali et de la Tanzanie, le documentariste montre très clairement les dérives et les aberrations du système: transposition du modèle occidental sans connaissance des modes de vie locaux, développement des cultures de rapport au détriment des cultures vivrières, corruption… Un effroyable bilan, confirmé et dénoncé par le dernier documentaire de la soirée, La faim. Mais un bilan qui n’empêche guère de nouvelles solutions – par les populations locales, cette fois. Histoire de les laisser enfin évoluer vers l’autodétermination.

Sur le même sujet
Plus d'actualité