[DOC] Mussolini-Hitler L’opéra des assassins

On se rappelle comment, dans le Dictateur, Chaplin avait dépeint la rivalité particulière qui unissait le Führer et le Duce (Hynkel et Napaloni dans le film).

1184687

Les images d'archives vont, ce soir, venir confirmer et nuancer la fiction. L'Histoire s'écrira aussi par la relation qui unit ces deux monstres dévorés par la volonté de puissance. A l'initiale, c'est Mussolini qui domine, Mussolini qui montre la voie et Hitler qui suit… pour mieux dépasser son maître, au point de voir leurs trajectoires s'écarter au fil de la guerre. Les images défilent, publiques, privées. Les événements vus "côté Duce" prennent un nouvel éclairage. Mais ce qui frappe, c'est de les voir rire de concert. Filmés en couleur, ils sont vrais. Ils sont vivants. Ils sont sortis des livres. Ils sont terrifiants. – H.D.

Sur le même sujet
Plus d'actualité