[DOC] Les routes de l’impossible: Congo, les prisonniers de la boue

Au mois de novembre dernier, alors qu'il visitait l'est de "sa" République démocratique du Congo, Joseph Kabila, accompagné de son cortège de jeeps, s'est copieusement embourbé à plusieurs reprises.

1032794

Car s'il y a bien un chantier parmi les cinq promis par le président qui est à la traîne, c'est celui de la modernisation du réseau routier. Du coup, la saison des pluies met à mal toute l'infrastructure, transformant chaque portion délicate en un véritable marais où les motards patinent et les poids lourds s'engluent. Unique moyen de transport pour les marchandises (les aéroports du pays sont notoirement dangereux), les camions peuvent ainsi mettre des jours pour parcourir 300 kilomètres. Les prisonniers de la boue, nouvel épisode de la série Les routes de l'impossible, explique comment la population congolaise se débrouille pour dépasser cet obstacle quotidien. – Q.N.

Sur le même sujet
Plus d'actualité