[DOC] Les gens du fleuve: Le Colorado

Le fleuve qui a donné naissance au Grand Canyon n'est pas en grande forme. Mais le Colorado doit vivre.

1171879

Pas moins de 40 millions d'Américains puisent leur eau potable dans le Colorado. Parmi eux, les habitants de Phoenix ou de Los Angeles, mais aussi les touristes de la fragile cité de Las Vegas. Il y a près de 2 milliards d'années, le fleuve sculptait les premiers reliefs du Grand Canyon, aujourd'hui inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. Maintes fois filmé par les réalisateurs de westerns, ce serpent aquatique d'environ 2.330 kilomètres est tout simplement l'un des fleuves les plus importants des Etats-Unis, à la fois par sa beauté et sa nécessité. Il n'en demeure pas moins que son avenir inquiète les scientifiques: son bassin est en train de s'assécher à une vitesse telle que ses sous-sols sont menacés. Jamais le niveau des eaux n'a été aussi bas. Jamais les spécialistes n'ont autant insisté sur l'urgence d'agir, au risque de voir tout l'Ouest américain mourir de soif…

La série documentaire Les gens du fleuve, qui avait déjà ausculté l'Amazone et le Nil Bleu, se penche sur le sujet en allant parler directement aux personnes concernées, dont beaucoup d'agriculteurs. Le journaliste Morad Aït-Habbouche connaît le dossier: on lui doit notamment Sale temps pour la planète, ainsi que des reportages pour Thalassa ou Des racines et des ailes. "L'idée est d'abord de montrer les splendeurs du fleuve, grâce à des images spectaculaires prises notamment par des drones. On veut aussi insister sur les particularités de chaque fleuve, car chacun d'eux possède une fonction et une personnalité. Mais ici, on doit surtout montrer comment le Colorado détermine le quotidien des riverains. Le fleuve part des montagnes Rocheuses et finit sa course dans le désert. Les Etats-Unis viennent de rouvrir un barrage pour le réalimenter, et nous avons eu la chance d'être là à ce moment-là…"

Plus d'actualité