[DOC] Les carnets de route de François Busnel: Balade anglaise

Après son extraordinaire road movie américain, c'est à une balade anglaise que nous convie notre journaliste littéraire préféré.

1002702

Pas de Grande Librairie cette semaine, et tant mieux. Car cette nouvelle série de six films tournés en Angleterre et en Irlande s'annonce à la hauteur de la virée aux Etats-Unis. A nouveau, ce sont tous les romanciers majeurs d'aujourd'hui que l'on va croiser, dans leur décor. Ce qu'on aime? Ce sens du casting, sans snobisme, qui mixe, au nom du plaisir de lire, les gros vendeurs de – bons – best-sellers et les auteurs plus pointus (seul regret, pour l'instant, pas de J.K. Rowling à l'horizon).

Ainsi, il passera par Londres, chez William Boyd et Marin Amis, errera dans le vent de la Cornouailles avec John le Carré, se rêvera doctorant à Oxford avec la reine du thriller, P.D. James… Entre autres. Ce jeudi, le premier épisode surprend: pas de villes punk, pas d'industries sinistrées. On démarre par de la douceur de vivre, des paysages sublimes et des gentlemen-farmers. On se balade dans les Midlands, le comté de Warwick, les Cotswolds et l'île de Wight. Rassurez-vous, on n'est pas à Exploration du monde. Le vrai régal, ce seront ces rencontres avec les monstres sacrés qui y vivent. Imaginez réunis Ian McEwan (Sur la plage de Chesil), Jonathan Coe (Testament à l'anglaise), Graham Swift (J'aimerais tellement que tu sois là) et David Lodge. Oui, David Lodge! Le professeur ordinaire pince-sans-rire qui peint ses collègues à l'acide, le satyre sensible du monde intello d'Un tout petit monde et de Thérapie. Il habite, évidemment, à côté de l'université de Birmingham, et l'on pourra – enfin – confronter le personnage à la réalité de l'homme. Can't wait!

Sur le même sujet
Plus d'actualité