[DOC] Journée Océans

Arte nous emmène pour une journée de plongée, à la recherche des requins des profondeurs, d'un poisson fossile et de mille autres surprises.

1092374

On ne se rend pas compte de l'envergure de la production de documentaires bluffants sur les fonds marins. La Journée océans d'Arte dévoile à quel point on connaît mal nos profondeurs et les trésors qu'elles recèlent. Tout démarre dès 10 heures du mat', à l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer, à Brest, où l'on travaille sur les nombreux obstacles de l'exploration marine: obscurité, froid, pression extrêmes. La journée se poursuivra en plongée avec des requins marteaux, à la suite d'un apnéiste qui part à la recherche des mérous de la Méditerranée et d'autres bizarreries telles que les poissons producteurs d'électricité. Il y aura surtout quelques coups d'éclat documentaires.

Tout d'abord, La naissance d'une île, film éblouissant de Bertrand Loyer, décrit l'écosystème de l'archipel des Tonga, dont les îles sont faites de roches en fusion et de cendres volcaniques. Malgré cet environnement inhospitalier à souhait, une faune riche parvient à s'y développer. Plus tard, en soirée, la chaîne franco-allemande nous présente des animaux on ne peut plus étranges: le cœlacanthe et les requins des profondeurs. Le premier est un animal évoluant dans l'océan Indien. Certains scientifiques disent qu'il n'a pas changé depuis 65 millions d'années. Son étude pourrait nous permettre d'expliquer comment les poissons sont sortis des eaux pour conquérir la croûte terrestre. Enfin, les deux biologistes japonais qui ont réussi à filmer le fameux calamar géant, il y a quelques années, nous dévoilent les secrets de requins inconnus, dont le légendaire megamouth, ou requin grande gueule.

 

Quentin Noirfalisse

Sur le même sujet
Plus d'actualité