[DOC] Et le singe inventa la culture

Arte s'aventure sur la planète des singes et fait le point sur leur intelligence supposée. Passionnant.

1041736

On a déjà entendu mille fois que les chimpanzés et les hommes avaient 99 % de gènes en commun. Et il subsiste très peu de doutes sur les observations suivantes: nos chers cousins ont une mémoire, ils sont sociables, ils créent leurs propres outils pour chasser, ils se reconnaissent dans un miroir, ils se soignent eux-mêmes et, bien sûr, ils sont capables d'imiter des comportements humains. On n'est pourtant pas au bout de nos surprises, puisque les premières études sérieuses menées sur les grands singes ne datent que du début du XXe siècle. Un peu court pour prétendre cerner parfaitement une espèce qui est née bien avant nous. Ce vendredi, Arte a néanmoins décidé de rassembler les connaissances dans un documentaire intitulé Et le singe créa la culture. Objectif: modifier ou affiner des théories qui empêchent la science de dormir sur ses deux oreilles.

La thèse selon laquelle le singe serait doué de "culture" est celle qui intrigue le plus. Si la primatologue Jane Goodall, dans les années 60, avait déjà défendu cette idée folle en observant longuement les chimpanzés de Tanzanie, le jeune chercheur suisse Thibaud Gruber a pris le relais en approfondissant les études. Sa démarche: ausculter deux groupes de singes (de la même espèce) dans des régions distinctes, les placer face à un problème et voir comment ils le résolvent. Résultat? Les deux groupes ont chacun utilisé des solutions différentes. Pour le chercheur, pas de doute: les primates se sont transmis leur propre culture, de génération en génération. De quoi faire valser quelques certitudes (même si certains réfutent évidemment le constat) et, ainsi, rapprocher encore un peu plus les singes des êtres humains. On parie qu'un jour, ce sont eux qui viendront nous voir au zoo?

Plus d'actualité