[DOC] Ebola, une course contre la montre

Au moment d'écrire ces lignes, on confirme qu'une soignante espagnole d'un hôpital de Madrid est la première Européenne à contracter le virus Ebola sans revenir du continent africain.

1206781

Elle a été au contact de deux missionnaires revenus du Sierra Leone. Depuis le début de l'épidémie, le virus a déjà fait 3.500 morts en Afrique de l'Ouest. Soit deux fois plus qu'il n'en avait tué depuis sa découverte par le Belge Peter Piot en 1976. Ebola, une course contre la montre s'aventure à la recherche du patient 0, un enfant du fin fond de la Guinée, qui fut la première victime de cette nouvelle épidémie. Sa famille a succombé peu après. C'était en décembre 2013, déjà. Une réactivité faible face à ces victimes a permis au virus de s'étendre. Aujourd'hui, la perspective d'un traitement, notamment le sérum ZMapp, qui a guéri des Américains, a dû être révélée par les labos pharmaceutiques. Son accessibilité à l'ensemble des malades africains demeure, hélas, on ne peut plus hypothétique. – Q.N.

Sur le même sujet
Plus d'actualité