[DOC] Duels: Bill Gates et Steve Jobs, la mangouste et le cobra

Aujourd'hui, le choix d'un ordi reste identitaire. On est Mac ou PC. On est Steve ou Bill. Mais on n'est plus IBM. Car leur guerre a changé l'informatique - et notre vie.

1097200

Cet épisode de Duels s'annonce mémorable. Il oppose deux géants, deux génies, mais aussi deux visions, comme le souligne, en ouverture, le fondateur d'Atari, Nolan Bushnell: "Ils avaient tous les deux la conception que l'ordinateur n'était pas qu'important mais crucial. Cependant chacun a choisi un chemin différent pour y arriver". L'un (Bill) croit au software et s'use les yeux à écrire des codes sur des écrans verts. L'autre (Steve), s'oriente vers le hardware et laisse un pote construire le premier ordi individuel dans son garage… tout en peaufinant son look et son talent de marketing. Ils étaient faits pour se rencontrer et s'aimer d'amour pour le meilleur. Ce qu'ils firent, puisque les premiers Macintosch étaient équipés des logiciels Microsoft.

Puis vint le pire. La guerre. Windows arrive, Steve y voit un plagiat, un affront! Steve est colère. Steve attaque, jusque devant les tribunaux (il renoncera à ses plaintes, en pleine déroute, dix ans plus tard, contre l'entrée de Microsoft dans le capital d'Apple). Et surtout Steve crucifie Bill de son plus profond mépris: Microsoft est plouc, "incapable d'avoir des idées", vend des produits "de troisième zone". L'image restera… Pendant que le tiroir-caisse de Bill déborde. Pourtant le "grand méchant" est-il vraiment l'hégémonique Bill, l'homme le plus riche du monde, le pourvoyeur de Windows qui plante? Ou Steve, le gourou New Age, le phénix magnifique? Car quand Steve lance l'iPhone, Bill crée sa fondation et donne sa fortune à l'humanitaire. Et retrouve Steve, en 2007, pour un mythique entretien-réconciliation… jusqu'à ce que la mort les sépare. Ou comment un documentaire nous a presque reconvertie aux PC. Presque.

Sur le même sujet
Plus d'actualité