[DOC] 24 H Jérusalem

Comment vit-on à Jérusalem? Une épatante expérience bimédia, à suivre jusqu’à demain matin.

[DOC] 24 H Jérusalem

Vivre une ville comme si on y était, par les yeux de sa population, suivie en temps réel vingt-quatre heures durant. En 2009, cette idée du réalisateur allemand Volker Heise donna naissance à 24 h Berlin, programme au format atypique d’une précieuse valeur documentaire. D’un mur à l’autre, l’initiateur de cette étonnante expérience a décidé cette fois d’installer ses équipes dans la mythique et névralgique Jérusalem. Pas vraiment une mince affaire: protestations, appels au boycott et annulations ont bien failli avoir raison du projet. Mais une organisation ad hoc – répartition paritaire entre équipes de tournage palestinienne, israélienne et européenne et stricte séparation entre les deux premières – a finalement eu raison des réticences.

Nous voici donc, de l’aube à l’aube, dans les rues de cette capitale unique, ville sainte revendiquée par les trois religions du Livre, déchirée entre deux populations, où le passé ne cesse de se rappeler au présent. Une journée ordinaire dans une capitale qui ne l’est jamais, où l’on croise un sergent, une avocate, un restaurateur, un journaliste, une directrice d’école… Nonante âmes au total, d’origine et de confession différentes, croisées de part et d’autre des lignes de front qui lacèrent la cité. Par les bribes du quotidien qu’ils nous dévoilent, par la multiplicité des vies comme des points de vue, se dessinent les contours et les ramifications d’un conflit vieux de plus de soixante ans. Toutes les demi-heures, la chronologie de ces histoires personnelles est d’ailleurs brièvement interrompue pour proposer, carte à l’appui, un rappel historique et politique permettant de contextualiser les récits. Un épatant travail d’immersion dont le dispositif aussi riche qu’inédit – un site web très fourni complète le programme TV – invite à prendre le temps de voir et d’entendre pour mieux comprendre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité