Divertissement – Rendez-vous Grand-Place

Une grosse affiche musicale squatte la plus belle place du monde pour une fiesta qui sent bon. Très bon.

511087

Qui a dit qu’il ne se passait jamais rien à Bruxelles? Qui prétend qu’il faut aller à Dour, en Flandre ou en France pour assister à des concerts de feu? Certainement pas nous. Après une succulente Fête de l’Iris au mois de mai, une folklorique Fête de la musique en juin et un explosif Brussels Summer Festival en août, il faut se rendre à l’évidence: notre capitale a définitivement la bougeotte.

On pensait qu’on allait pouvoir se reposer un peu jusqu’à l’année prochaine, mais il n’en est rien. Car ce vendredi, à l’occasion de la Fête de la Fédération Wallonie Bruxelles, une armada d’artistes et de groupes ont décidé de se donner rendez-vous sur la Grand-Place. Les plus motivés d’entre nous bougeront donc leurs gambettes pour s’en mettre plein la vue et les oreilles. Les plus paresseux, eux, pourront profiter du spectacle depuis leur canapé.

Rendez-vous est pris à 20 heures pétantes, sur La Une, pour les présentations. C’est un duo inédit qui s’en charge: Maureen Louys (répétition générale avant The Voice 2?) et Stéphane Jobert (notre monsieur Lotto). Ensuite, place à la musique. Parmi les invités, citons en vrac Arno, Montevideo, Cali, Bénabar, Tryo, Saule, Eiffel, Roscoe, Dan San ou Roberto Bellarosa (mais si, le gagnant de The Voice 1).

Une affiche éclectique et hyper-alléchante, à laquelle il faut ajouter un nom beaucoup plus inattendu: le Grand Jojo. Après quinze années sans maison de disques, le gaillard vient de signer un contrat chez Universal et s’apprête à sortir un inévitable best of pour relancer la machine. Du haut de ses 76 balais, il risque bien de voler la vedette à quelques pointures de la soirée. Une semaine après la fin de l’été, la pluie pourra faire ce qu’elle veut, rien n’empêchera notre Jules César national de montrer ses jolies jambes. Ses jambes de superstar.

Sur le même sujet
Plus d'actualité