Diesel, le scandale français

L'Organisation mondiale de la santé, rarement porteuse de bonnes nouvelles, a récemment débarqué avec une mesure-choc: l'intégration du diesel dans la liste de ses produits cancérigènes.

653579

Un scandale sanitaire, aussi puissant que l’amiante, n’est pas loin: en France, le diesel tuerait plus de 40.000 personnes par an. Car s’il émet moins de CO2, ce carburant dégage plus de particules fines et d’oxyde d’azote, véritable poison en puissance.

En France, pourtant, le diesel a été favorisé, à grands coups de subventions, dans le cadre de la lutte contre la pollution.

Diesel, le scandale français détricote les raisons de ce choix et crucifie l’inaction des politiques, qui se sont bien gardés de tenir l’opinion publique au courant des recherches scientifiques.

Sur le même sujet
Plus d'actualité