Didier Verbeek nous a quittés

Le réalisateur Didier Verbeek est décédé, à 46 ans. Bordel.

913331

Complice de Moustique de par son goût pour la musique et l'originalité de son regard, il était entré à la RTBF en 1990 et ne l’avait pas quittée.

Avec Félix, Cargo de Nuit, Intérieur Nuit ou encore Hep Taxi, Didier avait contribué à faire bouillonner la culture en télévision. Avant de réaliser des documentaires sur des personnages atypiques comme le peintre analphabète Alonzi, le chanteur flamand Daan ou encore Sttellla, pour qui il réalise plusieurs clips dont un récompensé au Midem. Alors que la culture perd de plus en plus de terrain au profit du divertissement, Didier Verbeek rejoint le village gaulois de Strip-Tease et de Tout ça (ne nous rendra pas le Congo) pour croquer d’autres personnages improbables tels un Iranien à la tête d’un club de foot wallon, un bandit italien rangé des voitures ou encore un proxénète aux allures de bon père de famille dans le truculent «Au bordel ce soir». Un documentaire auréolé de l’Étoile de la Scam en 2010, d’un dossier et d’une couverture de Moustique. En choisissant de laisser le temps au temps et de filmer la vie plutôt que de shooter des instantanés, Didier Verbeek avait l'art de se mettre dans l'ombre et d’attendre le bon moment.

La RTBF, qui programme une soirée spéciale ce mardi avec une rediffusion de quatre sujets qu'il avait réalisés pour Tout ça, perd l’un de ses plus grands regards. Nous aussi. Nos pensées vont tout naturellement à sa famille, ses enfants et sa compagne Régine Dubois. Soirée hommage à Didier Verbeek, ce mardi 30 sur La Trois dès 21h05 avec la rediffusion de quatre sujets qu'il avait réalisés pour Tout ça :"Raffaele Mastroianni", "Lio: un poisson nommé Vanda", "Diplôme en jeux » et "Au Bordel ce soir"

 

Crédit photo: RTBF.

Sur le même sujet
Plus d'actualité