Devoir d’enquête: La cour des miracles

Comme de coutume, notre télé passe en mode "tongs, lunettes et crèmes solaires" bien avant le début officiel de l'été. 

864241

C’est le cas de Devoir d’enquête: dès ce mercredi, Malika Attar part s’installer à la campagne, dans une ferme près de Binche.

Jusqu’au 28 août, elle y présentera les reportages marquants d’une saison au succès plus qu’honorable (entre 200.000 et 300.000 téléspectateurs en moyenne) où l’on a notamment croisé Andras Pandy, Michelle Martin et Nordine Amrani (le responsable de la tuerie de Liège).

Chacune de ces redifs sera suivie par une enquête inédite venue de France – la première concernera le dépeceur de Montréal, alias Luka Magnotta.

Mais d’abord, place à Philippe Dujardin, magistrat de Charleroi adepte de la justice accélérée, héros d’une savoureuse Cour des miracles récemment récompensée par le prix du public au festival du Figra (Festival international du grand reportage d’actualité). À (re)consommer d’urgence!

Sur le même sujet
Plus d'actualité