Devoir d’enquête: flics victimes, flics bourreaux

Le respect de l'autorité policière est en chute libre, pour ne pas dire en chute vertigineuse: c'est le constat dressé par Devoir d'enquête dans l'un de ses reportages, ce mercredi.

833195

Un coup d’œil sur n’importe quelle rubrique de faits divers le prouve: un banal contrôle d’identité peut tourner en agression. Et quand ce ne sont pas les crachats qui pleuvent, ce sont les couteaux qui s’échappent des poches. Evidemment, la police en a ras le képi.

Les syndicats, eux, dénoncent un manque de peines fermes pour ces petits criminels qui se moquent de tout et qui ressortent les armes dès la fin de leur (courte) garde à vue.

À côté de cela, un autre problème pollue les chaussées: les policiers qui profitent de leur autorité pour déverser leur colère, leur frustration et – parfois – leur bêtise sur des citoyens "sans défense". Des flics et des couacs dans un reportage forcément choc.

Sur le même sujet
Plus d'actualité