Detroit, Michigan Motor City Music

Detroit, dans le Michigan. Le 18 juillet dernier, la ville se déclarait "en faillite" après six décennies de lutte acharnée à tenter de vaincre les démons de la crise.

914689

Jadis fleuron de l’industrie automobile, cette vaste cité aux mille visages est aujourd’hui regardée comme un quasi fantôme qui refuse de disparaître. Et qui n’accepte pas d‘oublier son passé. Un passé qui s’appelle notamment Motown et qui, dans les années 60, chantait joyeusement sous les refrains ensoleillés de Diana Ross, Stevie Wonder ou Marvin Gaye. Si le label a quitté les lieux en 1971 pour s’installer à Los Angeles, il a clairement laissé des empreintes indélébiles sur Detroit, ses ruelles, ses boutiques et ses hôtes en sursis. Deux visages, deux atmosphères, deux époques. Des contrastes à gogo, qui forment les teintes d’un documentaire à la B.O. vrombissante, et dont aucune forme d’espoir n’est exclue. – N.B.

Sur le même sujet
Plus d'actualité