Desperate Housewives, c’est parti pour la saison 7 sur BeTV

Attention: Renée, une nouvelle garce débarque à Wisteria Lane. Tous aux abris!

28297

Pas de doute, elles sont complètement masochistes. La preuve: au bout de six saisons éprouvantes, les ménagères de Desperate Housewives crèchent toujours à Wisteria Lane. Une banlieue plutôt chic, en apparence, mais où les drames se succèdent à une vitesse effrénée. Meurtres, incendies, crash d’avion… La liste est longue et prouve bien que le voisinage est maudit. Pas de raison de changer la recette: la 7e saison fera aussi planer une nouvelle menace sur le quartier. Alerte rouge: la sulfureuse Vanessa Williams va planter ses talons hauts sur le tarmac de Wisteria Lane. Grincements de dents en perspective.

Il faut le reconnaître, l’idée est excellente. Car intégrer l’ex-Wilhelmina d'Ugly Betty avait de quoi apporter un nouveau souffle à la série. Jouer les pestes, c’est presque une seconde nature pour la belle Williams. Et c’est évidemment pour cette prédisposition que Marc Cherry, le créateur de Desperate, s’est empressé de l’embaucher après la fin d'Ugly Betty. Ce personnage de Renée Perry qu’elle interprète ici lui va comme un gant. Même si on l’aurait espérée un peu plus vacharde avec son amie Lynette (Felicity Huffman) chez qui elle va emménager.

Les autres ménagères, elles aussi, vont se la jouer "femmes au bord de la crise de nerfs". Pour arrondir ses fins de mois, Susan (Teri Hatcher) va tourner des vidéos coquines pour le Net, tandis que Bree (Marcia Cross) va fricoter avec un jeunot (Brian Austin Green, Beverly Hills). Et alors que Gaby (Eva Longoria) va faire une cruelle découverte concernant une de ses filles, toutes devront composer avec le retour de Paul Young. L’ancien mari de Mary-Alice Young (la voix off qui s’était suicidée au premier épisode), tout juste sorti de taule. Cerise sur le gâteau, Larry Hagman (J.R. dans Dallas) viendra jouer les grincheux en milieu de saison. Que du bon!

25 avril: Be 1 20h45 – Desperate Housewives 7

Sur le même sujet
Plus d'actualité