Des mutants dans notre assiette

Depuis la naissance de Dolly la brebis clonée en 1997, l'homme a pris de plus en plus de liberté avec ses amies les bêtes.

1362417

A tel point qu'aujourd'hui, dans le monde, on crée des poulets sans plumes, des vaches dont le lait contient moins de lactose et même des steaks grâce à des cellules souches de bovidés ou des saumons programmés pour grossir trois fois plus vite que la normale. Depuis 2010, du lait provenant de vaches clonées se mélangerait au lait "normal" dans les étagères de nos supermarchés, affirme le New York Times. Contrairement aux USA ou au Brésil, les animaux génétiquement modifiés sont encore mal vus en Europe. Des mutants dans notre assiette part en quête de morceaux de viande clonée dans nos menus et interroge les risques d'un futur alimentaire où le clonage deviendrait une source d'alimentation quotidienne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité