Dallas Saison 2

Avec la disparition d’un des méchants les plus charismatiques de la TV, une page se tourne dans Dallas. Linda Gray lui rend hommage…

908679

Avec la mort de Larry Hagman pendant le tournage de la saison 2 du remake de Dallas, le grand voyage de J.R. Ewing était inévitable. Préparez les mouchoirs, car le moment tant redouté aura lieu ce soir sur La Deux. Linda Gray, l’interprète de son ex-épouse dans la série familiale culte, revenait sur cet événement lors du dernier Festival de Monte-Carlo. Entre autres.

Difficile d’imaginer Dallas sans la présence de J.R.…
Pour nous, J.R. n’est pas mort. Il a quitté la planète, c’est tout. Ce rôle iconique continuera à exercer son influence sur les scénarios, cela va de soi. De la même manière que Larry Hagman sera toujours auprès de nous.

Réputée pour son alcoolisme, Sue Ellen a-t-elle finalement arrêté de picoler?
Effectivement, mon personnage est désormais sobre! J’étais ravie que les nouveaux scénaristes lui permettent d’évoluer ainsi. Je ne voulais pas qu’elle ressemble à celle qu’elle était vingt ans plus tôt. Tout le monde change dans la vie. Il n’empêche qu’elle n’a pas dit totalement adieu à ses démons, comme vous allez très vite vous en apercevoir. Ce qui, dans un premier temps, m’a mise en colère. Reste que la façon dont elle va réagir au décès de J.R. est appropriée.

Y a-t-il une différence notable entre le Dallas d’hier et celui d’aujourd’hui?
Une chose est sûre, Dallas demeure avant tout un drame familial. À l’époque, le feuilleton était très masculin. Mais dans cette nouvelle version, je trouve que l’on accorde beaucoup plus d’importance à la gent féminine. En cela, elle reflète l’évolution de notre société où les femmes se font entendre et ont plus de pouvoir. Pour preuve, dans les années 80, Sue Ellen était une victime. Maintenant, elle prend enfin sa destinée en main.

Sur le même sujet
Plus d'actualité