Crimes d’artistes

Presque chaque drame humain alimentant les rubriques des faits divers est susceptible de nourrir un artiste. 

665669

Depuis toujours, les cinéastes en particulier s'intéressent aux crimes. On a ainsi vu récemment débouler sur grand écran des longs métrages comme À perdre la raison, inspiré de l'affaire Lhermitte, ou 38 témoins, adaptation d'un roman lui-même tiré d'un vieux fait divers new-yorkais.

Dans les années nonante déjà, L'appât, film primé de Bertrand Tavernier, relatait une histoire de meurtres puisée dans l'actualité. Tous ces réalisateurs cherchent-ils seulement à faire vendre? Ou leur cinéma a-t-il pour ambition de faire comprendre la part d'ombre qui subsiste derrière chaque crime?

Nicolas Crousse et Thomas van Zuylen s'attaquent dans ce documentaire au lien complexe et fascinant qui lie le crime et le cinéma. Avec cinq cinéastes de renom et Robert Badinter dans le rôle de l'expert, ils plongent dans l'envers du décor de l'horreur pour montrer que la fiction, parfois, nous aide à saisir le réel.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité