Coûte que coûte: les sites de rencontre

Depuis que les parents ne s’échinent plus à trouver le beau parti pour leur rejeton, depuis que la profession de marieuse a rejoint celle du rémouleur ambulant au Musée de la Vie wallonne, de nombreux célibataires ou frais divorcés ne savent plus à quel saint se vouer pour briser leur solitude.

1277099

Il subsiste bien le grand goûter matrimonial d’Ecaussinnes organisé, chaque année, le lundi de Pentecôte, mais un jour par an c’est court. Grands privilégiés, les jeunes agriculteurs peuvent encore trouver l’âme sœur au cours de leurs JAP, grandes fêtes de rencontrer organisées par la FJA (Fédération des jeunes agriculteurs). Mais les autres alors? Ils se tournent vers Meetic, Be2.be, EliteDating, Attractive World, 50plusMatch. Ce sont ces sites de rencontre que l’équipe de Coûte que coûte a testés cette semaine avec plus ou moins de succès… Enquête. – G.W.

Sur le même sujet
Plus d'actualité