Coups de foudre

Christophe Reyners a installé sa caméra dans un refuge pour femmes battues.

1231323

Cinq d’entre elles exposent sans fard leur histoire, du coup de foudre aux coups de poing. Stéphanie, Néma, Romina, Sabrina, Patricia ont 26, 32 ou 46 ans et a priori rien en commun, sinon une rencontre avec un homme merveilleux qui a changé leur vie. En bien d'abord, forcément. Jusqu'à la première faille. Puis petit à petit, il a changé, il les a changées, et transformé leur relation en une grotesque et tragique parodie d'amour. Aujourd'hui libérées de leur bourreau, elles tentent d’expliquer l’inexplicable, cette obscure emprise supportée jusqu’au drame. A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes, rappelons que 36 % de nos compatriotes sont concernées. – V.D.

Mais aussi: Après les coups, la reconstruction d’une femme LA UNE 23h20 [3*]

Sur le même sujet
Plus d'actualité