Concert événement: Muse Live In Japan 2013

S'il y a bien un concert taillé pour les stades, c'est celui du groupe rock britannique Muse. Et c'est ce soir, sur La Deux.

882187

Que l'on parle de stades, que l'on aborde certains concerts pharaoniques ou que l'on se remémore quelques bêtes de scène, il y a toujours un moment où l'on citera Muse. Depuis près de 20 ans, le groupe emmené par Matthew Bellamy n'en finit plus de gravir les échelons du succès, sans jamais rater une marche.

De bars en salles de spectacle pour enfin conquérir les têtes d'affiche des plus gros festivals mondiaux, les ex-petits Anglais sont devenus les princes du rock. Jusqu'à supplanter les festivals eux-mêmes.

Une locomotive lancée à pleine vitesse devant laquelle toujours plus de monde vient se masser. Ils le prouvent encore aujourd'hui, avec la diffusion d'un de leurs concerts gigantesques, tourné au Japon dans l'enceinte du Saitama Super Arena face à 37.000 personnes. Excusez du peu. Les voilà entrés dans la cour des Rois.

Un statut que le trio rentabilise au mieux, donnant à tout spectateur l'occasion de se rincer les mirettes à grand coup de feux d'artifice, de riffs de guitares transcendés et de fins de morceau explosives. Un seul mot: démesure.

Et si la simple écoute du sixième et dernier album de la formation britannique, "The 2nd Law", nom inspiré par la deuxième loi de la thermodynamique, dressait déjà le tableau d'un monde en pleine dégradation, proche de l'apocalypse, la découverte de ces mêmes chansons en live laisse tout bonnement pantois.

Sur le cul, si on ose. Un gigantisme pyrotechnique filmé à grand renfort de caméras HD, parfois un rien énervant et quasi dangereux pour les épileptiques tellement les stroboscopes pulsent, mais un beau moment de musique et de guitares folles. Pour les passionnés, surtout, qui seront ravis d'entonner le refrain d'Hysteria. Ou plutôt de le hurler. Mais aussi pour les novices qui n'en croiront pas leurs yeux.

Sur le même sujet
Plus d'actualité