Compléments alimentaires, une pilule qui passe mal

Vous reprendrez bien un peu de magnésium ou de vitamines B6? Une mini-dose de zinc ou de calcium, histoire de renforcer votre squelette?

835887

En France, les compléments alimentaires ont le vent en poupe: une enquête de février 2013 indique qu’un quart des femmes et 15 % des hommes en consomment régulièrement.

Intéressant, ce sont plutôt les personnes en bonne santé et qui affichent une alimentation variée et équilibrée qui en sont le plus friandes.

Autrement dit, ceux qui n’en ont pas besoin! Alors que ces comprimés en tout genres colonisent les pages publicitaires en prime time et les armoires des apothicaires, leurs risques demeurent méconnus. À cet égard, Compléments alimentaires, une pilule qui passe mal effectue un tri salutaire dans la pharmacie à miracles.

Car pas mal de ces produits souvent surdosés compromettent l’action d’autres médicaments ou utilisent des substances elles-mêmes jugées dangereuses.

Sur le même sujet
Plus d'actualité