C’est du propre (RTL-TVI 22h30)

Elles inspectent, récurent, puis enseignent. Les coachs de C'est du propre sont clean sur toute la ligne.

135907

On a déjà tous débarqué dans un appart qui ne sentait pas la rose ou une maison qui haïssait ce bon vieux Monsieur Propre. On a vu une pile de linge sale dans un coin, de la poussière sur les étagères ou de la vaisselle qui traînait au milieu de nulle part. On n'a rien dit, parce qu'on est resté poli. Mais pour Danièle et Béatrice, c'est différent: elles sont embauchées par M6 pour transformer ce genre de taudis en palace clinquant. Depuis six ans déjà, ces femmes de ménage emploient chiffons et torchons pour secourir les personnes seules ou les familles. Avec un unique objectif: transmettre leurs méthodes, une fois les tâches accomplies.

Adapté d'un format anglais baptisé How Clean is Your House?, ce membre très actif de la grande famille "téléréalité éducative" est devenu un classique du genre. Au même titre que Super Nanny ("je vais vous expliquer, moi, comment on éduque un gosse"), D&Co ("le papier peint à fleurs, là, je l'arrache?") ou Tous ensemble ("ne vous inquiétez pas, on va la construire votre maison… si vous pleurez à la fin"), C'est du propre place la détresse des gens au centre de ses préoccupations. Nous sommes à mi-chemin entre l'émission de coaching, le magazine de société et le guide de la parfaite ménagère.

On aurait trouvé ça un brin plus moderne avec un homme dans l'équipe, mais tant pis. On aurait aussi aimé que la mention "réalisé sans trucage" soit un tantinet plus crédible (l'appartement d'étudiants où repose le gros quart de pizza sur la table du salon, c'est too much), mais ce n'est pas la fin du monde… Une fois de plus, la téléréalité réussit à nous appâter en s'imposant comme le donneur de leçons le plus in de notre époque. C'est du grand art et, dans ce cas-ci, on peut dire qu'on se laisse sympathiquement plumer par les plumeaux.

Voir les autres diffusions de ce programme

5 novembre –C'est du propre (RTL-TVI 22h30)

Plus d'actualité