Ce soir sur France 5: Empreintes: Jacques Dutronc

Jacques Dutronc: un homme discret et réservé. Sa réputation n'a rien d'un euphémisme, raison pour laquelle ce portrait sans retouches mérite une oreille attentive.

21428

Bien entendu, pour que des caméras viennent le déranger dans son refuge corse, il a fallu faire appel à un appât. Il s'appelle Jean-Marie Périer et il connaît l'homme au cigare depuis de très nombreuses années.

Après avoir été le photographe de Salut les copains, il s'est pris d'amitié pour le Dutronc pince-sans-rire et désinvolte que l'on connaît. Auscultant son parcours à travers des Ray Ban qui refusent de tout montrer, il a réussi à arracher quelques aveux à son pote de toujours. Les fils conducteurs: ses souvenirs chantés ou filmés, ses rencontres et ses pensées. De Gainsbourg, il affirme: "De toute façon, je ne voulais pas le voir, ça me faisait chier, et c'était réciproque." Quant à la mort, il veut bien y penser: "Du moment que, elle, elle ne pense pas à moi. Et si elle y pense un jour, on verra ce qu'elle me propose…" Un Dutronc fidèle à lui-même: faussement cynique mais vraiment attachant qui, à l'aube de ses 68 ans, continue à trouver le sérieux comme une posture trop noire à son goût. C'est dire…

18 mars: 20h35 FRANCE 5 Empreintes: Jacques Dutronc

Sur le même sujet
Plus d'actualité