Cartes de fidélité: fidèle un jour, fiché toujours

On en a combien en fin de compte? Deux ou trois dans un revers de portefeuille, quatre ou cinq dans un tiroir à la maison. Minimum, pour certains. 

809191

Huit Belges sur dix possèdent des cartes de fidélité. En France, on grimpe à neuf sur dix. Symbole à puce de la consommation toute-puissante, la carte de fidélité cache bien son véritable jeu.

Son objectif premier (on s’en doutait un peu) n’est pas de nous offrir des places de cinéma gratis, ou de magnifiques bons d’achat de 5 euros au supermarché, une fois toutes les lunes. Fidèle un jour, fiché toujours s’intéresse de près à un troisième acteur intercalé dans la relation client-enseigne: les sociétés qui s’occupent des programmes de promotion, stockent les données des consommateurs et les prémâchent pour permettre aux marques d’aiguiser leur marketing.

Un reportage utile qui n’oublie pas de se pencher sur la possibilité d’ouvrir un crédit via certaines de ces cartes. Et donc, d’augmenter l’endettement des personnes.

Plus d'actualité