Carla Bruni dans un fauteuil et en taxi

Comment va Carla Bruni? Réponse dans Hep taxi! et Vivement dimanche, qui offrent la parole à ses murmures… et ses folies!

1246291

On s'en doute: chez Drucker, le confort du canapé, la propreté des lumières et le prestige des invités feront de Vivement dimanche un joli salon de thé. Carla Bruni y parlera en toute décontraction de mannequinat, de chansons, d'Elysée et, bien sûr, de la compilation live qui sort aujourd'hui dans les bacs. L'itinéraire peu banal de la demoiselle, fille de riches industriels qui a côtoyé les rock stars avant de devenir celle que l'on sait, est celui d'une enfant gâtée qui ne s'est jamais vu refuser le moindre gâteau. Une vie qui, un jour, se transformera en film, ça ne fait (presque) aucun doute. Et dont Michel Drucker va rappeler les moments-clés du scénario.

Plus étonnante, car moins attendue, sera la route empruntée par Hep taxi! Avec, à son bord, une Carla Bruni qui a beaucoup étonné son chauffeur: "On est allés la chercher au pied de sa rue, dans le XVIe arrondissement. Le ministère de l'Intérieur nous a collé une escorte de deux agents qui nous ont suivis pendant tout le trajet. Mais je vous promets qu'à aucun moment, on n'a senti des contraintes. Au contraire. Carla Bruni a été d'un naturel confondant et sa liberté d'expression était hallucinante. Quand elle dit "Les gens de pouvoir et les élites, je ne les aime pas", c'est forcément surprenant. Idem quand elle parle de son Raymond (le surnom qu'elle donne à Nicolas – NDRL), de sexe ou de son ancienne fonction, en nous avouant que, pour elle, être première dame, c'est juste "être courtoise" et "faire en sorte que les gens soient convaincus que je suis gentille"." De la fausse sagesse au vrai tempérament, il n'y a qu'un pas. Et une seule direction à prendre: ce taxi où Carla chante, tire la langue aux passants et se demande même si, à un moment, elle ne va pas crier "Vive la Belgique!" devant l'Elysée…

Culture Hep Taxi!: Carla Bruni La DEUX 22h50 [2*]

Sur le même sujet
Plus d'actualité