Cap 48: La grande soirée (La Une 20h15)

Avec Marouane Fellaini comme parrain, la soirée Cap 48 s'annonce à la fois généreuse et décoiffante.

64668

On se souvient de la campagne de sensibilisation de l’année dernière, où le mannequin Tanja Kiewitz, amputée d’un bras, nous demandait, comme dans la pub Wonderbra, de la regarder dans les yeux. Une image forte qui avait servi de détonateur à une soirée au bilan exceptionnel: plus de 4 millions d’euros récoltés. Un record. La preuve, surtout, que l’opération Cap 48 bénéficie aujourd’hui d’une solide visibilité et provoque, au même titre que son cousin le Télévie, un engouement collectif détonant. Cette année, c’est le footballeur Marouane Fellaini qui nous clame « Vive la différence » sur les affiches et dans les spots. Le diable rouge, avec sa coupe de cheveux reconnaissable depuis Neptune, entend ainsi aider l’organisation à décrocher la lune.

Si les compteurs sont remis à zéro, l’objectif ne change pas: permettre le financement de projets visant à améliorer le quotidien des handicapés en Communautés française et germanophone. Comme de coutume, Armelle nous présentera des reportages sur les nombreux projets mis sur pied, notamment pour les sourds et malentendants, ou pour une meilleure accessibilité à l’école.

Pendant que François De Brigode et Nathalie Maleux tenteront de faire trembler le centre de promesse, les autres animateurs de la RTBF vont se lancer quelques joyeux défis de taille. L’équipe de On n’est pas des pigeons, par exemple, se jettera sur l’eau de la Meuse pour un parcours de 100 km (et plus si affinités) en kayak. Quant à Elodie de Sélys, Joëlle Scoriels, Benjamin Deceuninck, Barbara Louys et Eric Boever (pour ne citer qu’eux), ils formeront une équipe de dix danseurs bien décidés à marcher sur les traces du célèbre spectacle irlandais Riverdance. Voilà qui résume parfaitement la soirée: l’orgueil comme les préjugés restent en coulisses.

9 octobre: Cap 48: La grande soirée
La Une 20h15
21h sur La Trois

Sur le même sujet
Plus d'actualité