Bye Bye l’euro

Et si une vaste crise, bien plus déstabilisante que celles qui ont mené la Grèce et le Portugal face à de cruels plans d'austérité, touchait par exemple l'Italie, et que les cadors de l'Union européenne envisageaient de sortir de l'euro?

1283703

Le scénario est fictif, certes, mais il a le mérite de pouvoir justement établir les conséquences d'une telle déflagration économique. Ella Cerfontaine, réalisatrice de Bye Bye l'euro, imagine ainsiqu'une faillite du système bancaire italien est à l'origine d'une série de ricochets économiques tumultueux. Des économistes (Jacques Sapir, Jacques Attali), des syndicalistes, des chefs d'entreprise français se sont prêtés au jeu de la prospective, commentant cette situation fictive au fur et à mesure des événements que Cerfontaine imagine en se basant sur d'autres, bien réels cette fois, comme la crise en Argentine ou la dépréciation du rouble.

Sur le même sujet
Plus d'actualité