Body Of Proof saison 2

Les morts, ça la connaît. Mais l'héroïne de Body Of Proof peut-elle renouer avec les vivants?

727807

Megan Hunt (Dana Delany, Desperate Housewives) est carriériste. On l’a bien pigé au cours de la saison 1 de Body Of Proof, elle ne vit que pour son boulot. Autopsier des corps afin d’élucider des crimes, c’est son dada, le reste, elle s’en fout. Ou presque.

Du coup, sa vie privée en pâtit. Son mariage avec Todd (Jeffrey Nordling) n’a pas tenu la distance. Et on ne parle même pas de la relation quasi inexistante qu’elle entretient avec Lacey (Mary Mouser), leur fille.

C’est donc décidé, dans cette saison 2 inédite, Megan veut faire table rase du passé et se reconstruire un semblant de vie familiale. "Pendant longtemps, on a cru que les femmes qui faisaient carrière pouvaient tout concilier, souligne Dana Delany. Je pense toutefois que ça leur est impossible. C’est ce qu’on va tenter de mettre en exergue cette année."

Pour essayer d’oublier que son ex-époux fricote désormais avec Kate (Jeri Ryan), qui n’est autre que sa boss, Megan va chercher à se rapprocher de sa fille. Mais il lui sera difficile de se comporter comme une mère du jour au lendemain.

D’autant que "sa rejetonne" se trouve en pleine crise d’adolescence! Notons aussi que ce médecin légiste qui n’a pas pour habitude de se laisser marcher sur les pieds va se faire déstabiliser, côté cœur, par un agent du FBI. Tout un programme!

Si une grande partie de la série évolue essentiellement autour de son héroïne, le feuilleton n’en oublie pas pour autant ses personnages secondaires.

Des protagonistes qui vont vite être chamboulés par l’arrivée de Dani Alvarez (Nathalie Kelley), une nouvelle coéquipière qui fera bouillir la testostérone environnante. De quoi préparer également le terrain pour la saison 3, diffusée dès le mois prochain aux USA.

Sur le même sujet
Plus d'actualité