The Big C – Saison 4

Le défi n’était pas évident à relever. Pourtant, en abordant le cancer à travers le prisme de la comédie, The Big C est parvenu à présenter les conséquences de cette maladie sans pour autant devenir anxiogène.

1207685

 Mais autant y aller tout de go: si les premières fournées s’étaient révélées relativement porteuses d’espoir, cette ultime saison, bien qu’encore lumineuse, s’avère bouleversante. Et mieux vaut être armé d’une boîte de mouchoirs pour visionner ces huit épisodes. Nul besoin en effet d’une boule de cristal pour deviner le sort réservé à Cathy Jamison (Laura Linney), cette mère de famille atteinte d’un mélanome. Difficile toutefois de ne pas l’accompagner jusqu’au bout de la fiction, tant son personnage est attachant… Tout simplement l’une des plus belles séries de ces dernières années. – S.B.

Sur le même sujet
Plus d'actualité