Baudouin, entre le coeur et la raison

Pour prolonger cette émission, retrouvez un dossier de 3 pages dans le Moustique du 31 juillet 2013: Que reste-t-il de Baudouin?

41802

Du roi Baudouin, décédé d'un arrêt cardiaque le 31 juillet 1993, on retiendra surtout l'étrange épisode de l’impossibilité de régner, événement central du troisième volet du documentaire Baudouin, entre le cœur et la raison. Catholique jusqu'au fond des tripes, initié au Renouveau charismatique, le souverain refusa de signer, en 1990, la loi sur l'avortement. Il invoqua son droit, comme tout autre citoyen, à faire fonctionner sa conscience. En toile de fond, le fait de n'avoir jamais eu d'enfant pesa lourdement dans la balance. Le gouvernement de l'époque dut se creuser les méninges pour échafauder une solution à la limite de la constitutionnalité. Diffusé dans la foulée de Dans l’incapacité de régner, Le cœur du roi, quatrième volet du documentaire, auscultera non pas les artères royales mais bien les derniers grands dossiers sur lesquels le roi Baudouin s'est penché. Des questions de société pour la plupart, dont la traite des femmes, sujet d'autant plus central qu'une prostituée sera invitée pour s'exprimer à son enterrement. – Q.N.

Sur le même sujet
Plus d'actualité