Aux sources de ma Wallonie

Philippe Soreil nous emmène à la découverte d’une Wallonie nouvelle qui regorge de trésors!

728207

Envie d’un bon bol d’air frais? C’est précisément ce que vous propose la RTBF ce soir avec Aux sources de ma Wallonie.

L’idée étant de nous faire redécouvrir le sud du pays à travers les sources d’eau qui façonnent son paysage. Et c’est peu dire qu’il y en a! Aux commandes de ce documentaire, un vrai amoureux de la nature, Philippe Soreil qui rend ici hommage à la terre de son enfance.

Une idée soutenue par le réalisateur Maximilien Dauber qui a su magnifiquement capter toute la beauté de notre Wallonie. Au fil de l’eau et des saisons, à travers son peuple d’agriculteurs, de forestiers et d’artisans, c’est une sacrée histoire qui vous sera contée…

Début du voyage à Namur, pays d’adoption du présentateur de La clef des champs, mais aussi capitale wallonne, ville d’art et de Félicien Rops, où la Sambre rejoint la Meuse. Le tandem fera ensuite escale à quelques kilomètres de là, à Dinant, avant de filer vers l’est, dans la réserve naturelle des Hautes-Fagnes qui détient le réservoir d’eau le plus précieux de notre belle région. La ville de Liège et son accent si reconnaissable ne sera bien sûr pas en reste puisque c’est là qu’on retrouve la Meuse. Cap ensuite vers les Ardennes.

C’est au pied de la vallée de l’Ourthe que se poursuivra la balade pour ensuite bifurquer vers Durbuy et son architecture protégée. Viennent ensuite Charleroi baptisé le Pays noir en raison de ses nombreuses industries mais aussi ville culturelle car berceau de la bande dessinée, Binche et ses Gilles, Mons et son Doudou ainsi que La Hulpe, dans le Brabant wallon, et son fameux château.

Fin de l’escapade sous un feu d’artifice dans le domaine de Beloeil. La Wallonie, ses talents, sa beauté naturelle et son histoire vue avec un regard neuf… qui fait du bien!

Sur le même sujet
Plus d'actualité