Aujourd’hui sur France 2: Un jour, un destin: Alain Bashung, dernier rappel

Comme le disait l’ami Daho: "Il n’est pas de hasard, il est des rendez-vous". Et ce jour-là, Laurent Delahousse, à la barre du JT de France 2 et de l’émission Un jour, un destin, avait un rancard posthume avec Alain Bashung. Puisque c’est lui qui a dû annoncer la mort du maître dans son journal.

41764

De là est partie l’idée de lui consacrer un programme complet. "Alain Bashung n’avait pas conscience de ce qu’il représentait pour une grande partie de son public, explique Delahousse. C’était un homme pudique, dont la vie privée est devenue publique lorsqu’il a participé aux Victoires de la musique. Ce soir-là, quelque chose a basculé, sa maladie est devenue notoire. On a réalisé que cet artiste qu’on aimait était en train de tirer sa révérence." Un jour, un destin cerne parfaitement la personnalité de celui qui "ne voulait pas devenir un fonctionnaire de la musique". Mais fera encore durer longtemps nos moments doux à l’écoute de son œuvre exceptionnelle.

23 juillet France 2 13h30 Un jour, un destin Alain Bashung

Sur le même sujet
Plus d'actualité