Allô Nabilla, Saison 1

Nabilla, ses vacances familiales en Californie et… c'est tout: bienvenue dans Allô Nabilla. Raccrochez si vous voulez.

1312673
C'est notre Kim Kardashian à nous: le talent au niveau zéro, mais un physique façonné pour l'écran et des petites histoires "hors cadre" qui font frémir les magazines. Nabilla, à l'eau et à la dérive depuis qu'elle a décidé d'offrir quelques coups de couteau à son compagnon Thomas pour lui prouver son amour, n'a même plus les petites filles modernes – jusque-là admiratives face à cette étrange Barbie vivante – pour la secourir. Même Cyril Hanouna – c'est dire – n'est pas très chaud pour la réembaucher comme chroniqueuse dans Touche pas à mon poste. Alors que, malgré tout, on murmure son retour dans une émission de téléréalité sur la TNT française, la it girl peut compter sur une chaîne qui, en Belgique, ne recule devant aucune sottise pour dérober des neurones à son jeune public: Plug RTL. En fouillant les armoires de sa cousine NRJ12, celle-ci est tombée sur un petit bijou à ausculter au moins une fois dans sa vie avant de dire "On ne savait pas". Nom du concept: Allô Nabilla. Au programme: la brune en tenue d'été qui, accompagnée de toute sa famille, se rend en Californie pour y passer des vacances paisibles sous l'œil des caméras, dans une magnifique villa qui a manifestement utilisé sa grande piscine pour y noyer tout éventuel propos sensé. Aux Etats-Unis, on appelle ça du "dynasty show". C'était très drôle avec Ozzy Osbourne, grâce à une famille complètement barrée. C'est très vite devenu venteux avec Kim Kardashian (tiens donc) et sa tribu bling-bling. Inutile de dire que Nabilla fait encore gonfler le ridicule d'un cran, avec un "scénario" (en fait, Nabilla est aux States pour devenir une star) dont même Camping Paradis n'aurait pas voulu. Oui mais voilà: parmi les personnages, il y a aussi Thomas qui, à ce moment-là, ne sait pas encore qu'il finira à l'hosto. Et ça, pour l'audience, ça peut faire trancher les sceptiques…

Sur le même sujet
Plus d'actualité