69 Minutes sans chichis: Jean-Michel Saive

Joëlle Scoriels reçoit ce soir une des figures emblématiques du sport belge: le pongiste Jean-Michel Saive.

1300989

La présentatrice de 69 minutes sans chichis et ses chroniqueurs reçoivent ce soir une véritable légende du sport, qui a marqué sa discipline par sa longévité bien sûr, mais aussi et surtout grâce à ses résultats épatants. Jean-Michel Saive a (notamment) au compteur 25 titres de champion de Belgique en individuel et 24 par équipe, 22 couronnes en Coupe de Belgique… et 7 sélections aux Jeux olympiques! Inutile de vous faire un dessin: ce n'est pas un champion du ping mais bien un monstre qui va se dévoiler ce soir.

Joëlle aime recevoir des invités tout en franchise? Elle va être servie. Car s'il y a des qualités qui ressortent invariablement à l'heure d'évoquer Jean-Mi, c'est son honnêteté, sa gentillesse et son dévouement. Le microcosme du sport carolo a encore pu s'en rendre compte lorsqu'il a tenu fermement la barre du club de La Villette qui sombrait dans les ennuis financiers. Même le fait d'avoir laissé filer la place de premier Belge au classement mondial ne risque pas de lui faire perdre son généreux sourire. Son seul tort finalement est d'avoir brillé dans un sport nettement moins médiatique que le football, le basket ou le tennis. Un déficit d'image qui a laissé dans l'ombre pas mal de ses exploits.

Avec ce nouvel invité, 69 minutes sans chichis confirme sa belgitude. L'émission n'en finit plus d'aller à la rencontre de personnalités qui font briller notre pays, ici et ailleurs, avec toujours la volonté d'aller au-delà des lieux communs. Ce qui représente quand même un risque pour les audiences. Après avoir écumé puis épuisé les têtes d'affiche, la production s'intéressera à des Belges moins célèbres, qui drainent forcément moins de téléspectateurs.

Sur le même sujet
Plus d'actualité