40 + maintenant ou jamais – Les hommes à mi-chemin

Arte donne la parole aux hommes et aux femmes qui, du haut de leurs 40 ans, angoissent un peu ou beaucoup.

814393

C’est inévitable: chaque fois qu’il prend 10 balais dans les dents, l’être humain évoque une "crise". À l’âge de 30 ans, ça se traduit par une angoisse incontrôlable face à cette foutue jeunesse qui s’écrase brusquement comme un mégot de pétard essoufflé.

Généralement, ça passe assez vite. Mais à l’âge de 40 ans, le boomerang revient avec dans son sillage un tourbillon de questions. C’est le moment de la "middle life", comme l’ont qualifiée des sociologues américains dans les années 70.

L’heure idéale pour se demander si on est resté en accord avec ses idéaux et ses principes (tiens, avant, j’avais un t-shirt Che Guevara et aujourd’hui, je vote MR). L’instant où une atroce vérité pointe le bout de son nez: il ne reste environ qu’une vingtaine d’années à vivre pleinement, avant l’arrivée des rhumatismes et des voyages en autobus avec la réduction "senior".

Dès ce lundi (et durant toute la semaine), Arte s’immerge dans l’univers des quadras, au cœur même de leurs petites et grandes peurs. "La quarantaine ne se réduit pas au démon de midi chez les hommes et à la ménopause chez les femmes, analyse Stephan Moszkowicz, auteur d’un double documentaire avec Lucie Cariès, Les hommes à mi-chemin et Les femmes à mi-chemin (diffusé mardi à 22h20). C’est un moment où tout est bousculé dans les champs aussi bien social que sentimental, familial, professionnel et personnel."

Pour le constater, les deux réalisateurs ont choisi de filmer leurs témoins dans leur propre environnement, en les plaçant face à des miroirs et en les invitant à verbaliser leurs tourments. "Pendant le tournage, je pensais souvent à Claude Sautet, poursuit Lucie Cariès. Je voulais retrouver ces ambiances de films où les êtres sont beaux parce qu’ils sont fragiles." Un mode d’emploi précieux pour les présents ou futurs quadragénaires. Après ça, rendez-vous dans 10 ans?

Sur le même sujet
Plus d'actualité