36 quai des orfèvres: Des enquêtes et des hommes

Robert Broussard a enquêté sur la fameuse French Connection et mis un terme à la cavale de Jacques Mesrine.

1247279

 Claude Cancès a gravi tous les échelons de la police judiciaire au cours d'une carrière dense. Martine Monteil a été surnommée Madame Maigret par Time, a œuvré aux stupéfiants, et à la brigade contre le proxénétisme avant de prendre la tête de la PJ. C'est elle qui a arrêté le fameux tueur en série Guy Georges. Ce sont ces trois superflics qui nous racontent le 36 quai des Orfèvres, siège de la PJ parisienne mis à l'honneur ce soir par France 5. Alors que les policiers déménageront d’ici deux ans dans de nouveaux locaux, on redécouvre l'histoire de cette institution mythique, lancée il y a un siècle pour poursuivre la bande à Bonnot, et qui a connu des heures de gloire mais aussi pas mal de cas jamais résolus. – Q.N. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité